mardi 30 octobre 2012

Bronco Buster au BBC 17h00 à 20h15 Part 2

Part 2 de 4

17h10. C’est l’heure. Francesco quitte la scène, je l’aborde et on palabre ensemble quelques minutes. Lui comme moi n’avons pas choisi d’étudier le malgache en première langue au collège, nous échangeons donc en Anglais. C’est banal mais c’est comme ça !  Bla bla, Bla bla, Bla bla bla (Animal Mitou sort de mon corps !) et l’on se donne rendez-vous à un hypothétique plus tard. Marc salue l’harmoniciste Alain et le batteur Pablo qu’il a déjà croisé. L’un au festival de Cognac et l’autre lors d’un concert d’Andy. J. Forest. Didier branche puis tripote sa pédale… d’effet. Alex aménage son espace clavier, dans l’esprit « comme à la maison ». Ne manque plus que le frigo sur le côté  avec les bières à l’intérieur. Axel lui, attend qu’on lui amène un ampli Basse comme précisé sur la fiche technique. Quant à moi je bricole mes réglages de l’ampli qui ont tous été bizarrement déréglés lors du transport.

C’est cool. On y est ! On est sur cette scène… C’est bon. L’équipe sur le plateau est top ! C’est dans le calme ET avec un grand professionnalisme que le réglage du son va s’effectuer.
(J’en profite d’ailleurs pour remercier chaleureusement les gars sur scène, le boss du son en façade et les mecs au lights pour leur gentillesse et leur grand savoir-faire. Cette équipe sait mettre les musiciens dans les meilleures conditions. Chapeau bas.)

Quelle heure est-il ? Je perds un peu la notion du temps qui passe… On joue trois morceaux lors de notre balance. Si tout se passe pour le mieux, au final, personne n’est franchement à l’aise avec le son de scène, à cause du manque de certains de nos repères. Qu’importe, c’est normal et dans quelques dates on aura tous retrouvé nos automatismes. Mais pour le moment c’est plié, et on fera avec nos doutes, et nos espoirs. Il doit être 18h30 environ. La salle est vide, calme. Dans deux heures l’atmosphère sera tout autre…du moins je l’espère.

19H00 Apéro Jack. Seb qui va prendre quelques photos ce soir nous rejoint à la table. (Les photos de ce post c’est lui merci) Alex aura ce soir la palme du meilleur mangeur, et Marc la cuillère de bois.

19h30  Sortie de table. Petite discussion avec Jacques Picard qui a organisé l’affiche de cette soirée. Comme dans mon souvenir, c’est un mec sympa qui n’en fait pas des tonnes, ouvert et connaisseur de la musique bleu. Direction la loge. Pat me fixe la caméra sur son pied. Contrairement à moi, lui n’a ni besoin de manuel, ni de 10 minutes pour bien faire la manip. Merci oh mon Pat, ce soir On filme !

19H35 Ma délicieuse femme arrive, fraichement sortie de chez le coiffeur (ah les filles !) accompagné de mon frère, ce héros. Le public lui aussi arrive et se masse devant la porte… Alex va aller voir. Ce soir c’est complet ! Quelques-uns de nos potes un peu trop confiants resteront dehors faute de billet.

Je perds un peu de vue tout ça, je vais me préparer. De sa santiag gauche Le Pat nous ressort l’arme fatale épisode 2, Le Jack Daniel’s. Une grande idée de Marc que cet achat. On trinque, hips, au Bronco Buster. Axel, Alex et moi on vocalise, tout en s’habillant, Didier laisse courir ses doigts sur le manche de sa guitare. Axel accorde sa basse 1,2 5 fois on ne sait jamais ! Marc délie ses poignets sur l’accoudoir du canapé. Mon gosier lui est prêt. A mon tour je me saisis de ma gratte pour effectuer quelques notes. Je n’ose plus regarder mes copains de ranch (merci Béa). Pas de stress, mais une tension un peu plus épaisse, presque palpable s’installe.
Bon ou mauvais présage ?
- Vous êtes prêts les gars dans 5 minutes…
- C’est l’heure. 20h15.
 Nous sortons de la loge, et empruntons le couloir qui longe le côté de la salle et nous amène à droite  de la scène. Jacques Picard annonce le groupe tandis qu’Alex se lance dans l’opération « une bise à tout le monde ». On se souhaite mutuellement  bon concert…Et avançons dans la pénombre, au devant des premiers applaudissements. On y est pour de vrai… dans quelques secondes on lancera le show. Plus le temps de penser à autre chose que de faire au mieux le job.
Nous nous installons, nous sommes prêts. Gentlemen, let’s have a good good time…
 Et c’est ce que l’on va faire…

Bizz tof Becker
Contact:  broncobuster0@gmail.com
A suivre…


Un dernier accordage mon Axel?

Tof Becker
Le Pat et Grizzly love in action!
Marc Animal Mitou 


Eye of the tiger! Grizzly love
Alexander the great: vocal session 






2 commentaires:

Biscotte Go a dit…

bien cool de nous faire vivre l'envers du décor ! merci !

Bamby a dit…

Un petit mot sur mon Axel : il était génial, qu'est ce que je l aime mon gamin ! Il me rend si fière. Merci, mon fils d amour. Tu me procures tant de joie, de bonheur. Je suis fière d être ta maman... MERCI d être mon fils...