mardi 14 mai 2013

Bronco Buster Blues à Lézardrieux


Ce soir sur TF1…la demie finale de the Voice…
Chaque année depuis 2007, la commune de Lézardrieux accueille pendant le week-end de l'ascension: le Festival Trieux Tonic Blues. Trieux : pour le fleuve du même nom qui prend sa source sur la commune de Kerpert et se jette dans la Manche. Ce sera la seule parenthèse culturelle de ce post, j’espère que vous avez bien profité ! Cette année encore du beau monde sur ces deux jours. Avec pour la journée qui nous concerne et sur la même scène que nous : les Rag Mama Rag (UK) et les King Mo (HOL). Axel, retenu par un partiel de Mathématique ce Samedi à 14h00, (merci l’éducation Nationale) nous rejoindra plus tard dans la soirée. C’est donc à quatre, à l’heure de Midi, que nous quittons notre campagne Normande, en direction des Côtes d'Armor.


Aujourd’hui, Rage against the machine fait place à Georges Thorogood and the Destroyers dans le lecteur Cds du camion. Ce n’est pas du métal mais ça te pilonne quand même bien les cages à miel ! Un peu plus de trois heures de route. De la grisaille, un peu de pluie et un vent glacial à te débêtir les valseuses, à l’instant du fatal « arrêt pipi ». Qu’on se le dise, en ce mois de Mai le soleil a prit congé. 
Arrivée salle Georges Brassens, 15h07.
L’accueil made in Bretagne, on a déjà gouté et on adore ! Aujourd’hui comme souvent chez nos amis Bretons, c’est chaleur, partage, et bonne humeur de rigueur. Il y a du monde derrière le bar, on serre quelques paluches, on partage le café, bien noir, bien chaud, on tape la discute. C’est la septième édition et l’on sent que la machine est bien rodée. Au bar, en cuisine, sur scène et dans les coulisses, tout un petit monde s’affaire dans une ambiance détendue. Alors que King Mo en termine avec sa balance, je retrouve Alain Leclerc, de l’association Blues qui roule et Marcel Allain le programmateur du festival blues voisin, avec un plaisir sincère.


De Gauche à Droite Ashley, Deborah, Alain, Marcel.

Petite visite des coulisses, nos loges sont installées dans la salle des sports qui jouxte la salle de Papa Georges. Les tables des musiciens et des bénévoles sont déjà dressées. Quelques bouteilles attendent l’heure d’être débouchées…ce qui ne va pas tarder. Car après le café de bienvenue, le « pot » de bienvenue. Comme on dit en Bretagne « Yec'hed mad » à la tienne ! hic!


La Blue note nous appelle. Place au sémillant Ashley Dow et son adorable épouse Deborah. J’avais déjà eu plaisir à les rencontrer. Duo sympathique à la ville et musicalement impeccable et implacable de groove à la scène. Je suis content de les revoir et de les réentendre lors de ces balances. Rag Mama Rag c’est toujours aussi bon ! 


Notre tour vient alors. Premiers pas sur cette scène, premiers réglages et premier remerciement que nous adressons à Théo (il se reconnaitra) qui va débaucher dans un bar voisin, un musicien afin de suppléer notre Axel, le temps de la balance. Merci Théo, c’était cool man… Si Alain nous rassure sur le son de la salle, sur scène celui-ci s’avère particulièrement difficile à maitriser…Mais entre une salle vide et une salle pleine, le son n’est jamais le même. Espérons du monde pour ce soir… (Et il y en aura). 
Direction l’hôtel. Prise de possession de nos chambres. Puis petit tour sur la place centrale de Lézardrieux, où doivent jouer en plein air 3 groupes.


Hotel Le littoral Lézardrieux.
Photo Ouest France 2013.















Le plein air aujourd’hui ? Redoutable épreuve, on se gèle les miches, le dargeot, les meules, les noix, …Bref, on se caille grave ! Il serait temps que la fée des glaces et le prince du vent polaire nous lâchent un peu la grappe et desserrent l’étreinte… Pourtant, la terrasse du café est pleine, et l’ambiance joyeuse ! INCROYABLE. 

Messieurs, c’est l’heure de l’apéritif. Enchainement sur le repas. Alain et sa femme Martine, dînent avec nous. Les Rag Mama Rag nous rejoignent également. Discussion autour de Peter Green, des clubs en Angleterre, des conditions de travail du musicien en Europe, bref, on caquette, on caquette. Jean-Marc, un des nombreux bénévoles, assure le service du repas. Le top ! Il est aux petits soins et le restera jusqu’à tard dans la soirée. Comme au restaurant: service du plat chaud à table s’il vous plaît !!! Puis arrive le dessert… Quand soudain ...



Entrée fracassante du Bassiste et du Batteur des King Mo. Ils viennent, (vociférant dans la langue de Shakespeare) nous demander de rendre des comptes pour un pied de cymbale déplacé de quelques centimètres sur le coté de la scène, et pour un caisson qui aurait été également utilisé comme support sans leurs approbations !!! Well, well, well, lorsque tu t’adresses à un homme comme si tu parlais à un chien faut pas t’étonner que celui-ci te montre les crocs… La pulsation cardiaque de Marc a grimpé, vitesse mach 2, et je vais être franc, on a évité la distribution de tartines pleines de doigts de justesse ! Que voulez-vous on est plus tout jeune ! King Mo ? Je n’ai nul envie d’approfondir le sujet. Si la tête de certains d’entre eux continue de gonfler il faudra bientôt un satellite pour les prendre en photo! Le con d’élite existe, nous l’avons rencontré ! Ces deux gus méritent un diplôme, tellement ils ont mis la barre haute ! Mais, mettons ça sur le compte de la fatigue, du stress, du manque ? Ou je ne sais quoi d’autre, et passons vite à autre chose, car autour de nous il y avait tellement de personnes plus intéressantes. 
Axel nous a rejoints moins d’une heure et demie avant l’entrée sur scène. Comme chaque fois tout s’accélère…Nous filons dans les loges, habillage, on chauffe les voix et c’est le top départ pour 1h10 minutes de bonheur.

Bronco buster 2013 Lézardrieux

Les Bronco Buster ouvrent la soirée, et ça va envoyer du lourd. Ce soir c’est la grande forme. YES ! Un très bon concert. Au premier rang, nos proches ; qui ont fait eux aussi de la route pour être avec nous. Nat, my wonderful wife, qui n’aurait pas loupé ce troisième rendez-vous pour tout l’or du monde, Jee G et sa promise, Bamby alias : (waoooh il est beau mon fils), fan devant l’éternel, et nos nouveaux petits amis de Lesneven : Albert et sa charmante épouse, qui étaient présents spécialement pour nous revoir. Que du bonheur je vous dis. Un grand plaisir également, que de rencontrer ce nouveau public, un public nombreux, connaisseur et très communicatif. Extra !
Bronco Buster / Marc
Bronco Buster / Didier


Bronco Buster / Alex
Bronco Buster / Axel

Fin du concert. Vente de Cds, Alex est le master de la discipline. Quelques signatures express, puis un petit grillé aux pommes avec ma chérie dans les loges (RE merci Jean-Marc). Je retrouve mes fringues « de ville » et après avoir apprécié le concert des Rag Mama Rag, nous nous éclipsons Nat, moi, et Martine discrètement en direction de l’hôtel. Axel lui repart directement sur Caen. Marc, Alex, et Didier en compagnie d’Alain et d’Albert feront la fermeture avec toute l'équipe de l'organisation. On ne change pas les bonnes habitudes ! Ah ces épicuriens…


Tof et Grizzly Love...Action!
Dad and son


MERCI à la direction de l’équipe du festival qui nous a retenu pour cette septième édition et bien sûr à tous les bénévoles qui se sont montrés généreux, disponibles, et pro d’un bout à l’autre. 
A théo pour les lunettes, pour les bières sur scène…
A Marc Le Devedec (Guitariste des « Rockspot ») pour nous avoir dépanné à la basse, avec autant de simplicité et de gentillesse lors des balances. 
A Pierre pour les superbes lumières. Au son, merci Patrice pour ta patience lors des balances… 
A Thomas pour ces superbes photos visitez ce lien: Photos du Festival 2013 
Un Special thanks à Alain Leclerc toujours animé de la même passion, et à Martine pour les boules Quies! Bonne continuation au Rag mama Rag ne changez rien c’est top !




C’était une très belle soirée pour les Bronco. A bientôt. On espère vous retrouver prochainement sur les routes du Blues.
Ce soir TF1 diffusait la demie finale de the Voice…et je n’étais pas devant ma télévision…
Elle est pas belle la vie ?




La Lézardrieux blues team.










3 commentaires:

Biscotte Go a dit…

fidèle transcription de cette journée je trouve...Merci de nous faire partager ces moments nous serons heureux lorsque très vieux au coin du feu nous relirons ces textes...Les souvenirs reviendront c'est cool ! bisous

bronco buster a dit…

Merci mon amoureuse, toujours la première à retrouver le chemin de ce blog...HEUREUX hier, aujourd'hui et demain je suis OK!
bizz mon trésor. Love U

Anonyme a dit…

moi perso j'attends des nouvelles du dernier concert en date et Trouville alors ?