mercredi 7 novembre 2012

Souvenirs Souvenirs

Les souvenirs c’est parfois bon de les retrouver et parfois non. Il suffit de bien les choisir. Des « souvenirs positifs » en musique je n’en ai pas des centaines. Quelques images de belles scènes, Cognac en tête, et quelques rares belles rencontres humaines. Bientôt 30 ans pourtant. Putain ça passe vite quand même ! 


A 18 ans j’ai quitté ma province bien décidé à conquérir Paris… Youpi. Comme dans la chanson d’Aznavour mais sans jamais ne serait-ce qu’apercevoir le bas de l’affiche. A moi, le moins blues des quartiers de Paname. Le  16ème arrondissement. Monsieur ne se refuse rien... Une chambre de bonne, elle, bien Blues… La chambre…. 5ème  étage, sans ascenseur. Chiotte sur le couloir et un mini lavabo comme seul point d’eau. Lucarne avec vue très lointaine sur les Champs Elysées… de Drucker et vue directe sur les poubelles... et la merde des clebs.  16ème ou pas, le canidé comme le pigeon s’en fout et fait ses besoins où il peut. Ça fait du boulot pour le concierge … Et sérieusement on va quand même pas emmener Titus chier au parc dans l' 19ème.  

Musicalement par contre cet arrondissement c’est le top. Je logeais dans le même quartier que David et Jonathan ! C’est tout dire. Ah le luxe ! Métro boulot dodo, premier groupe, première démo, contact avec Phonogram…touché… coulé. Retour sur le plancher des vaches, retour à la case des départs. Normandie. 


Macadam Bumpers
                  
 De 1990 à 1995, chanteur et parolier Big Rock. Cheveux longs… idées courtes, pas faux. Macadam Bumper, léger mieux, mais si loin de mon univers. 3 Concerts au club MARQUEE à Londres en tête d’affiche (petite fierté). Rencontre improbable avec Brian May dans son jardin (le coup de cul total). Premier voyage en avion, Moscou, avec en point d’orgue un concert dans un stade devant 10.000 personnes lors d’un festival à Alma Ata au Kazakhstan. Pour ceux que ça intéresse leur cv complet est ici http://soupairecat.e-monsite.com/pages/les-groupes/macadam-bumper-s.html 
Le groupe s’est reformé il y a peu… Bon vent les garçons.

Bumpers / London

Pont Audemer 1997  je rencontre Mr Jack, Jacky Morand et alors là je dis merci la vie. C’est grâce à lui que Bluetones a vu le jour et que j’ai pu enfin me rapprocher de la musique que j’aimais.
Batteur, passionné du Blues estampillé 40’s 50’s, marin de métier. Un taiseux comme moi. Peut-être même un peu plus. Un croisement entre une porte de prison et Bernardo l’acolyte de Zorro ! Une des plus belles rencontre de petit z’humain qui m’a été donné de faire. A une période assez délicate pour ne pas dire ombragée de ma vie, je crois que ce mec a été consciemment ou non mon ange gardien. Jacky je sais que tu t’en cogne royal mais Merci. 

T’inquiète personne ne vient sur ce Blog tu n’as donc pas à te sentir gêné… Espèce d’enfoiré de marin d’eau d’mer passe à la maison! Les mails c’est bien, mais y’a pas que ça. Putain d’ours !


Tof Becker et Mavis Staples


De 1997 à 2006  Ze Bluetones : des bars par dizaines, des cds, 4 batteurs différents, des tremplins, des salles chaque année un peu plus grandes, les articles dans les journaux, sur internet, les gigs en première partie, puis en tête d’affiche, France, Belgique, Luxembourg, les festivals…beaucoup de travail, quelques prises de becs, et beaucoup de bonheur en barre. Il faut rendre d’ailleurs à César ce qui appartient à Alain Leclerc. Blues qui roule vous connaissez ? Mais si, une association basée sur Nantes. Alain en est le Président depuis 1998. Allez voir le site vous serez surpris de l’implication du bonhomme. Bref, Alain a grandement contribué au succès du combo de 2003 jusqu’à mon départ. Pas de lèche bottes blues j’ai passé l’âge, mais un juste retour des choses.
http://www.bluesquiroule.com/Navig.html 

J’ai plus de souvenirs significatifs sur cette période de 9 ans que sur tout le restant de ma life, mais, même mis bout à bout on n’en ferait pas deux chapitres d’un bouquin… N’est pas Keith Richard ou Paul Mc Cartney qui veut ! Ça fait peur quand même, surtout lorsqu’on prend conscience du nombre de gens qu’on a emmerdé au long de ces années, au nom de la passion. Ah si seulement  j’avais choisi l’aquariophilie comme violon d’Ingres… mais j’exècre les poissons…même morts sur le flanc dans mon assiette ! Ou alors avec quelques amandes légèrement grillées, et encore...



Cognac town...
C’est cool, j’ai encore un peu de temps devant moi pour noircir quelques gribouillis de souvenirs supplémentaires. Il suffit de les construire avec les Bronco Buster. Ils viendront alors se greffer et se mélanger aux autres qui, s’ils ne sont pas nombreux, n’en reste pas moins précieux. Un jour je raconterai à mes petits enfants, Jennifer, Cognac Blues Passion, Mavis Staples, Rob Rio, Kid Ramos, Vache de Blues, Françis Rateau, Buddy guy, Tom Snow, Tony Coleman, Binic, La traverse, Bill Wyman, Europa Blues, Candy kane, René Malines, Aurélie Roquet, les Ugly buggy boys, Pacific Records, le Luxembourg, Dominique, Mr Jack, Lub et tout le reste, et tous les autres… mais pour l’heure j’ai du crabouillage à faire, car les souvenirs c’est bien mais l’avenir me fait de l’œil, et je dois bosser dur et me faire tout beau pour ne pas louper le rendez-vous. J’vous ai dit qu’on rentre en studio normalement en Décembre (je confirme sous peu) pour enregistrer un cd  de 4 ou 5 titres ? Non ? Bon ben voila c’est fait.

Bizz tof Becker

Contact:  broncobuster0@gmail.com

4 commentaires:

Biscotte Go a dit…

Une "galette" des Bronco ! vivement qu'elle arrive un joli cadeau de fin d'année qui se devra d'envoyer du bois...du toi quoi !

bronco buster a dit…

Yesss Merci effectivement mon ange, on va faire notre possible. Sous peu je confirme,l'endroit,la date et les morceaux retenus. Bizzzzzzzz. Hier soir, super répétition ça s'annonce bien! Cross the fingers

Bamby a dit…


J achète ! Évidemment, pas question que ça me passe sous le nez. Comme ça tu es prévenu.
Maintenant, il faut que je fasse preuve de patience et c est là, que ça se complique. Bah ! J ai pas vraiment le choix...
Gros kiss

bronco buster a dit…

T'es folle Bamby, Ton Axel va se faire un devoir de te faire ce petit cadeau...ou pas. T'inquiète je m'en occupe personnellement.
Bizz